Laver sa lingerie pose souvent des problèmes : on a peur d’abîmer les dessous à la machine à laver en utilisant un cycle trop chaud ou des produits inadaptés.

Hors, on n’attend pas toujours d’avoir une machine complète pour laver nos sous-vêtements. Très souvent, on les place avec les jeans, pull et t-shirt dans la machine, mais cela n’est pas bien pour la longévité de votre lingerie.

Les conseils principaux pour bien entretenir votre lingerie

Avant de passer vos sous-vêtements à la machine à laver, il est important de respecter certaines petites astuces :

-Attachez vos soutiens-gorges avant le lavage : cela évitera qu’il se prenne dans le tambour de la machine

-Utilisez un sac à linge dans lequel vous placez votre lingerie : veillez à bien fermer le filet avant de le placer dans la machine à laver.

-Utilisez de la lessive adaptée à vos dessous : par exemple, ne prenez pas une lessive destinée à laver des vêtements blancs pour vos dessous de couleurs. La lessive blanche contient des agents de blanchissement, cela pourrait donc tâcher ou décolorer votre lingerie.

-Ne pas utiliser d’adoucissant lorsque vous lavez vos sous-vêtements : l’adoucissant détériore les tissus élastiques et les collages.

-Faites de préférence des cycles délicats avec une température maximale de 30°

-Votre machine à laver devra réaliser des essorages doux : maximum 600 tours par minute devront être programmés.

-Pour les matières très délicates comme par exemple la soie : ne faites jamais tremper la lingerie. Mais cela compte également pour les autres matières. Laisser tremper votre lingerie peut entraîner des décolorations.

Les conseils pour les différentes matières de lingerie

De manière générale, il faut respecter chaque type de matière de lingerie et de ce fait, réaliser des lavages délicats. En revanche, la soie par exemple, ne supporte pas le passage à la machine à laver et doit dont être lavé à la main.

Pour cela, procédez à un nettoyage avec de l’eau claire et froide en frottant doucement avec un savon très doux et à la main. En cas de doutes, vous pouvez également vous fier aux étiquettes accrochées à votre lingerie. Si en revanche, vous avez déjà coupé les étiquettes, il suffit de respecter les astuces citées ci-dessus.

Les conseils pour sécher votre lingerie

Tous les types de sous-vêtements ne doivent en aucun cas passer au sèche-linge. Le sèche-linge abîme les élastiques, les coques et les caches armatures de votre lingerie. À éviter donc à tout prix !

Pour faire sécher votre lingerie efficacement, il suffit de les poser à plat sur un étendoir et les laisser sécher à l’air libre.

Noter cet article