Méthode en vogue depuis quelques années dans les instituts de beauté, la fish pédicure est une méthode de peeling de la peau des pieds grâce à l’utilisation de petits poissons. Voici tout ce que vous devez savoir sur la fish pédicure.

Le principe

Cette pratique de beauté existe depuis déjà de nombreuses années dans d’autres pays comme la Turquie, par exemple. Elle est ensuite apparue dans nos instituts de beauté et nos centres de pédicure sur Montpellier ou ailleurs. Généralement, on utilise des poissons garra rufa, qui mangent les peaux mortes présentes sur les pieds. Cela permet donc l’exfoliation de la peau des pieds des clients. A l’origine, les garra rufa étaient utilisés pour traiter l’eczéma et le psoriasis car ils se nourrissaient des peaux mortes affectées et ne laissaient que de la peau saine.

Pour être efficace, on plonge ses pieds dans un bac d’eau rempli de ces petits poissons pendant 15 à 30 minutes. Ils viennent alors se nourrir des peaux mortes en douceur, puisque ces poissons n’ont pas de dents. Vous n’avez donc aucun risque d’avoir mal. La seule chose qui est possible est qu’ils vous chatouillent. On présente la fish pédicure comme étant un remède naturel et beaucoup efficace que les crèmes ou gommages par la main humaine pour exfolier les pieds.

Des risques jusqu’alors inconnus

Malgré tous les avantages qu’elle peut présenter, la fish pédicure peut représenter quelques risques liés notamment à l’eau dans lesquels vous plongez les pieds. En effet, le fait de laisser ses pieds macérer dans l’eau favorise les verrues, les mycoses et le développement d’autres champignons. De plus, vous vous exposez à un potentiel risque d’infection. Même si aucun cas n’a encore été recensé, il existe un risque potentiel de transmission d’agents pathogènes d’origine animale ou humaine par le biais de l’eau et des poissons.

Les petits bouts de peau décrochés peuvent être porteurs d’infections et se retrouver à stagner dans l’eau. L’eau n’est pas changée après chaque passage, ce qui fait que les infections peuvent être transmises d’un client à l’autre facilement. Les principaux problèmes viennent du fait que l’eau n’est pas contrôlée. De ce fait, il est préférable d’informer le public sur les éventuels risques qu’il pourrait rencontrer en faisant de la fish pédicure.

Il faut savoir que la fish pédicure a été interdite dans plusieurs Etats américains et canadiens après que des échantillons d’eau prélevés aient montré la prolifération de staphylocoques pathogènes et de coliformes totaux.

Noter cet article