Véritable symbole de douceur et de plaisir, le fruit fait partie des matières premières les plus utilisées en parfumerie. Les fragrances fruitées constituent effectivement l’une des sept principales familles olfactives, juste derrière les compositions florales. Du fait des senteurs fines et rafraichissantes qu’elles génèrent, les notes fruitées sont bien souvent rattachées au beau temps et donc à la période estivale exclusivement. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles des marques de référence comme la parfumerie Rose et Marius s’en inspirent pour mettre sur le marché des échantillons de parfums fruités de très grande qualité.

Les notes fruitées : une véritable richesse olfactive

L’omniprésence des fruits en parfumerie ne relève aucunement du hasard. En effet, si ceux-ci sont désormais incontournables dans la création et l’élaboration des parfums, c’est pour la simple et bonne raison qu’ils sont dotés d’une très grande richesse olfactive. Qu’il s’agisse de la bergamote, de l’orange, de la mandarine, du citron ou encore du pamplemousse, qui font figure de référence, les fruits possèdent un fort pouvoir odorant.

De fait ces produits végétaux offrent aux créateurs de parfum fruité une grande marge de manœuvre, en leur donnant la possibilité de mixer et de réaliser d’innombrables variantes dans l’élaboration de leurs compositions.

Un mixage de fraicheur et de finesse

Si les notes fruitées sont autant appréciées en parfumerie, c’est également grâce à la sensation de fraicheur, de finesse et d’exquisité qu’elles apportent aux fragrances, ce qui fait que le concept du parfum fruité a très vite été adopté. A titre d’exemple, de nombreux agrumes rentraient déjà dans l’élaboration de l’eau de Cologne, depuis le XIXe siècle ! De plus, étant particulièrement volatiles, ces notes sont souvent associées à des senteurs florales, chyprées ou boisées, ce qui contribue à accentuer leur pouvoir odorant, et à augmenter la tenue des fragrances sur la peau.

Au vu de ces arguments, on comprend aisément que les fruits soient très utilisés dans la conception de parfums féminins, mais aussi masculins, en association avec des détails aromatiques et parfois épicés. Par ailleurs, du fait de la touche de fraicheur et de légèreté que le parfum fruité apporte, il est plus apprécié et préférentiellement utilisé pendant l’été. Mais l’utilisation des produits de parfumerie fruités doit-elle se limiter exclusivement à la saison estivale ?

Les parfums fruités ne sont pas destinés qu’à l’été !

Eh oui, à l’instar des vêtements et des styles vestimentaires, les parfums s’accordent aussi au climat qui prévaut, et donc aux différentes saisons. Ainsi, à chaque période de l’année, correspond une fragrance donnée. Et bien que de nombreuses tendances et assertions rattachent systématiquement son utilisation à l’été uniquement, il faut savoir que le parfum fruité peut en réalité être adopté pendant plusieurs autres périodes de l’année.

Par exemple, les parfums gourmands, qui sont gorgés de senteurs de fruits mûrs, sont parfaitement indiqués pendant l’automne. En outre, vu qu’elles sont le plus souvent associées à des notes aromatiques et surtout florales qui rappellent la gaieté, la vivacité et la beauté de la saison printanière, les notes fruitées constituent aussi une alternative de premier choix pour des sorties huppées pendant les beaux jours du printemps. Ce sont là autant de considérations qui font du parfum fruité un compagnon de rang pour agrémenter ses sorties pendant pratiquement toute l’année !

Vous aimeriez en savoir plus quant aux fragrances à préférer en fonction des saisons ? Ce lien vous serait très utile à cet effet.

Noter cet article